octobre 2004



Comment il sait ? Mina t'a cafté ?

David Vincent avait raison, il faut se faire une raison, Fredric Brown était un visionnaire, ils sont là, ils ont débarqué hier.

Comment ça qui ? Les ptits hommes verts !!! Je sais pas si c'est la pluie d'hier qui les a attirés mais yen avait partout. Déjà dans l'aprés-midi, ils ont commencé à pointer le bout de leur nez mais le soir venu ce fut l'invasion, les chefs en tête, aisément reconnaissable avec leurs chapeaux haut de forme.

Bizarrement ils avaient choisi le Stade de France comme point d'atterrissage, bon ok il a la forme d'une soucoupe mais enfin je trouve ça moyen de leur part, enfin passons. 1ère déception.
Au gré de la soirée avec Fred et une partie de sa bande, on a eu le loisir de les observer et force est de constater que les ptits hommes verts avaient choisi comme stratégie d'attaque pour conquérir la planète de commencer par les "pubs", de préférence irlandais mais ils faisaient pas les difficiles visiblement. 2ème déception.
Dans ces mêmes pubs, plutôt que de réduire la population festive à l'état de cendres avec leur pistolet laser, ils préféraient asséner des "apintofguiness" à tout bout de champ. Dieu seul sait ce que ça peut bien vouloir dire. 3ème déception.

Finalement en fin de soirée, les ptits hommes verts sont repartis….en taxis !!!! et les soucoupes volantes bordel, elles sont au contrôle technique ou quoi !!!!!!!!
Ultime déception.

Dans le "Martiens, Go home" de Fredric Brown, les petits hommes verts appellaient tous les hommes Toto, mais parmi tous ceux que j'ai croisé hier, pas un seul ne m'a appellé Toto, faut il s'en réjouir ?

Le monde du rock a la gueule de bois ce matin, MTV2 diffuse en boucle des clips et concert du groupe, les groupies en pleurs se cherchent une nouvelle raison de vivre.
Et ouais, Mars Hotel c’est fini, dommage c’était bien les gars…

En ce moment ya un truc qui pousse comme les champignons dans le monde impitoyable de la musique, c'est le best-of + le super nouveau morçeau que t'a pas et que quand t'es fan t'es dégouté donc tu te dois de l'acheter (enfin…).

Un exemple ? Travis nous gratifie d'un "Walking in the sun" trés (trop ?) classique ; Korn par contre, avec son "Word up" a le mérite de me faire bouger la tête ET les pieds dans le métro, ce qui n'est pas un mince exploit ; Marylin Manson continue d'exploiter le bon filon car aprés Eurythmics et Soft Cell, il s'attaque à Depeche Mode pour la reprise de "Personal Jesus".

Enfin last but not least de cette liste non-exhaustive, Placebo livre "Once more with felling", son tout 1er best-of, accompagné du super morçeau de la mort qui tue, "20 years", sauf que là le dit-morçeau ben je l'écoute en boucle. C'est le genre de truc qui arrive de temps en temps à l'écoute d'un morçeau, tu en deviens complètement dingue et tu l'écoutes 16 fois de suite comme si ta vie en dépendait…et quelques jours plus tard, au bout de la 6957ème écoute, tu peux plus l'entendre ce putain de morçeau !
Mais bon j'en suis pas encore là donc pour l'écouter ET le voir, ça se passe ici.

Ca y est c'est le moment, c'est l'instant.
Premier blog, 1er post, 1ères fautes d'aurtaugrafe, fin du dépucelage, court mais bon.

Envie d'écrire, de laisser une trace sur la toile, de raconter combien ma (la?) vie est excitante, monotone, chiante, imprévisible, géniale et autres superlatifs et leurs contraires.
Envie de parler du coup de coeur musical du moment, du dernier film pendant lequel je me suis endormi, du dernier bouquin qui m'a tenu éveillé toute la nuit, de la première cuite qui te fais vomir tes tripes, des calins de Mina, de comprendre pourquoi les routiers sont sympas et les gypaètes sont barbus et bien d'autres choses…

Dernières fautes d'ortographe, peut être dernier post mais quoi qu'il arrive tout 1er blog.

« Page précédente