"j'me voyais déjà, en haut de l'affiche…"
mon nom écrit sur un néon clignotant à l'entrée d'un cinéma, comme dans les vieux films hollywoodiens.
Les fans feraient le pied de grue depuis la veille, emmitouflés dans leurs sacs de couchage pour la sortie de mon nouveau film qui ferait, comme d'habitude, un carton au box office. Vautré dans la limousine qui me conduirait chercher mon énième Oscar, je me goinfrerais de caviar à la louche avec Mina..

Et puis j'ai relu le mail, j'ai émergé des bras de Morphée et j'ai compris que c'était une erreur. J'ai donc reçu un mail me parlant d'un tournage sur lequel je devais me rendre, avec moultes détails techniques, et l'espace d'un instant j'y ai cru. Mon heure de gloire a duré 5 minutes, c'est déjà pas mal.

Putain d'homonyme !!!