Beau, drôle, intelligent,plein de bonnes idées… Non je n'ai pas une poussée d'égocentrisme aigüe, je viens de voir "The Incredibles", un hymne à la gloire des super-héros.
A la sortie du film j'ai malheureusement pu constater que je n'avais définitivement pas de super-pouvoirs. Alors que tout le monde regardait le générique, je suis sorti pour assouvir un besoin pressant. Puis alors que je sortais du ciné, je n'eu pas le temps de dire "Shazaam" que je fus alpagué par le fou-errant du quartier. C'est un peu une constante chez moi d'attirer tous les doux-dingues qui passent, j'aurais du travailler dans le social. Bref Bernard (c'est son nom) commence un monologue que j'imagine sans fin. Je fais alors appel à mes supposés pouvoirs télépathiques afin d'appeller à la rescousse mes 3 compères restés dans la salle. Ben autant dire que ce fut un échec total. Du coup j'ai essayé la combustion spontané, l'invisibilité, la "quimeparlité" mais seule l'arrivée de mes comparses m'a tiré des griffes du "Super Bouffon Languedocien", tel que je l'ai rebaptisé.

Publicités