Hier matin, rendez-vous à 9h30 pétantes chez le vétérinaire pour la stérilisation de Mina la garce. Le hic c'est que depuis 2 jours, la garce est de nouveau en chaleur, 1 semaine jour pour jour aprés la dernière fois. Incrédulité de la véto qui me dit que généralement c'est au minimum 2 semaines entres les chaleurs ! sauf chez certaines races de chats, siamois par exemple ou chez les chattes nymphomanes !!!! le mot est laché.
J'ai donc l'impressoin de vivre avec un gremlins qui arrête pas de faire des bruits bizarres, de se frotter partout, de se mettre en position de saillie dés que j'ai le malheur de lever un sourcil…mais un gremlins nymphomane, c'est pas donné à Mr tout-le-monde.

Le soir, direction le Nouveau Casino pour assister au concert de The Bravery, l'équivalent de Bloc Party au niveau buzz musical mais cette fois-ci du côté de Big Apple. La salle est remplie ras la gueule malgré le fait que l'album n'est pas encore disponible (légalement). Pas de 1ère partie (ça devient une habitude) et un set assez court, forcément quand on pratique de "l'électro-punk" et qu'on a qu'une dizaine de morceaux en réserve. Look ultra-hype de l'ensemble du groupe et faux air de Morrissey/Reznor pour le chanteur. Musicalement, c'est pas encore tout à fait bien rodé mais leur musique à l'art de faire bouger la tête et les pieds et ça c'est précieux. Nul doute que pour leur retour en Mai en France, ils rempliront des salles plus grandes qu'hier soir. Pour s'en persuader, voir et écouter ici.

Aujourd'hui en fin d'aprés-midi, rendez-vous chez l'ophtalmo. Arrivé en avance j'ai l'agréable surprise de pouvoir lire autre chose que les sempiternels magazines de salle d'attente (Le Point, Gala, Voici, Auto magazine, Le chasseur français…) car je vois bien en évidence les derniers numéros de Rock & Folk et quelques Inrocks. Mon tour venu, je ne manque pas de complimenter mon ophtalmo pour sa salle d'attente..et de là s'en suit une discussion de 30 mn à batons rompus sur la musique en général au cours de laquelle on s'est découvert une passion commune pour Archive notamment. Discussion un peu surréaliste mais plaisante avec ce clone vocal de Régis Laspallès qui accueille tous ces clients par des calembours ou jeux de mots sur leur nom de famille. La consultation en elle-même a été torchée en 10 mn.

Publicités