octobre 2005


C'est la période qui veut ça je vais encore parler de films d'horreur. Quelques teasers des films à venir qu'il faut regarder tout seul dans le noir :
* Saw II forcément on peut pas y échapper vu le barouf médiatique, la déception risque d'être proportionnelle. Pourvu que la franchise Saw tienne jusqu'au 6, juste pour le plaisir de demander "2 places pour Saw6"…
* Hostel qui visiblement surfe sur le succés de Saw 1er du nom et qui est produit par Quentin Tarantino.
* Cry Wolf qui a comme particularité d'avoir non pas Tarantino mais Jon Bon Jovi au casting…Pourtant ça a l'air pas mal, si si je vous jure !!!

Sinon lu une trés bonne interview de George RR Martin, l'auteur de la saga du trône de fer (Song of ice and fire en VO) sur SCI-FI, dans laquelle il parle notamment des lettres qu'il a reçu de fans en colère par les 5 ans d'attente pour le nouveau volume de la saga "A feast for crows". Il évoque également la possible adaptation des romans à la télévision et souhaiterait si c'était le cas que ce soit fait par HBO. Ben nous aussi Georgie on aimerait bien.

Publicités

Début ce soir sur Showtime de « Masters of Horror« . Le principe est simple : 13 réalisateurs, certains prestigieux, d’autres un peu moins, pondent chacun leur tour un épisode unique de 60 minutes.
Le 1er à s’y coller est Don Coscarelli sur un scénario de l’écrivain Joe R. Lansdale. Ces 2 là ont précemment sévit sur « Bubba Ho tep« , OVNI cinématographique dans lequel l’excellent Bruce Campbell (Evil Dead) joue le rôle d’un Elvis poursuivie par une momie…
Il y aura ensuite :
* Stuart Gordon (Re-animator, From Beyond)
* Tobe Hooper (Massacre à la tronçonneuse) sur une histoire de Richard Matheson
* Dario Argento (Phenomena, Suspiria ). Le teaser est visible sur le site.
* John Mc Naughton (Henry : portrait of a serial killer) sur une histoire de Clive Barker.
* Joe Dante (Hurlements, Gremlins).
* Mick Garris (The Shining la mini-série TV).
* William Malone (Fear Dot Com).
* Larry Cohen (scénariste de Phone Booth ou Cellular).
* John Carpenter (The thing, Halloween).
* John Landis (Le loup-garou de londres, Blues brothers).
* Takashi Miike (Audition, Dead or Alive).
* Lucky Mc Kee (May).

Bref ça promet.

La fin d'année approche et c'est la période des "évaluations" dans ma boîte. On fait le bilan de l'année écoulée, on définit les objectifs pour l'année d'aprés, on demande une augmentation…
Comme tous les ans, l'ambiance change. Les rancoeurs ressortent, on se rend compte de certaines choses que l'on a oublié pendant l'année, boulot oblige.
Du coup on met son CV sur Internet, comme ça, pour voir…
Et le lendemain on a déjà 3 réponses de boîtes intéressées par son profil.
Du coup on s'interroge….

returnofcover
WE ARE EXTREMELY EXCITED AND HAPPY TO ANNOUNCE THE UNEXPECTED AND TRUE RETURN OF THE RENTALS. THE BAND IS CURRENTLY IN LOS ANGELES WRITING, REHEARSING, AND PREPARING TO RECORD THEIR 3rd STUDIO ALBUM.

Le retour des Rentals, le vrai celui là. Il y a 10 ans, Matt Sharpe (bassiste de Weezer sur leurs 2 premiers opus) et sa bande de joyeux drilles, sortent leur 1er album sous le nom des Rentals. Ils prénomment leur 1er album "The return of the Rentals", une sorte de pied de nez aux groupes faisant leur come back sur le devant de la scène. Propulsé par le tubesque single "Friends of P", les Rentals connaissent un petit succés dans le milieu indé, ce qui leur permet de sortir quelques temps plus tard leur 2ème album "Seven more minutes" et puis…….plus rien ou presque. Un retour de Matt Sharpe au sein de Weezer un moment évoqué et puis finalement 10 ans aprés leur vrai-faux retour, un 3ème album en chantier. The return of the return of the Rentals.
Allez écouter quelques extraits sur leur site on Myspace ici ou mater des vidéos sur le site off'.

Vu 2 bons films ce week-end, "The Descent" au ciné et "Code 46" en mi casa. Pas déçu par les bonnes critiques concernant le 1er, ça fait longtemps qu'un film d'horreur m'avait pas autant scotché au siège, contrat rempli. En ce qui concerne Code 46 (de Michael Winterbottom), sorte de croisement improbable entre "Lost in Translation" et le "Solaris" de Soderbergh, j'ai bien aimé malgré qu'il ne se passe finalement pas grand chose mais c'est ce que certains reprochent également au film de Soderbergh que je trouve perso magnifique et je pèse mes mots ma bonne dame.

Bloc party font de nouveau parler d'eux, en bien. Leur 1er opus "Silent Alarm" ressort accompagné d'un DVD contenant un doc de 50 minutes, l'ensemble des clips filmés par le groupe et 5 vidéos live tirées de leur concert aux Eurokéennes de Belfort cet été. Les acheteurs de la 1ère heure se sentant à juste titre lésé, le groupe leur propose la vente de ce DVD sur leur site pour la somme de 4,99£. De plus les dernières places pour leur concert du 14/11 au Zenith de Paris peuvent être commandées par SMS, voir ici. Enfin le groupe a annoncé que le prochain album serait enregistré à partir de février pour une sortie prévue à l'automne 2006. Ils seront certainement attendus au tournant, le plus dur commence.
Le mois de Novembre sera en ce qui me concerne le mois des concerts ou ne sera pas. Ayant déjà mes places pour Bloc Party, Sebastien Schuller, Nada Surf, Coldplay et la soirée du festival des Inrocks réunissant Kaiser Chiefs, Subways, Maximo Park, The Futureheads et Hard-Fi, j'ai également gagné une invit' pour la soirée organisée par Arte au Grand Rex et qui sera diffusée sur l'antenne de la chaîne le 29/12 vers 23h15. Au programme : Archive, Deus, The Kills, Grand National, Maximo Park, Madness et Patti Smith et + si affinités.

Dans un autre genre j'ai revu avec plaisir et nostalgie l'autre soir sur M6 "Phenomena" de Dario Argento. C'est un des films d'horreur qui m'avait le plus marqué étant gamin et je l'avais pas revu depuis. Forcément ça a quand même vielli, ça a un petit coté kitsch mais ça reste au-dessus de pas mal de nanards actuels. Et puis ya un casting pas dégueu : Donald Pleasance et Jennifer Connely, excusez du peu.

Fatigué, il se couche une heure plus tôt que d'habitude. Il ne met pas longtemps à trouver le sommeil malgré le bruit fait par le chat en train de jouer dans le salon. Il s'endort. Le temps s'arrête.

Pour la première fois depuis longtemps il est réveillé 1/2h plus tôt que l'horaire habituel, ce qui n'est pas le cas du chat, affalé de tout son long sur le lit. Aprés quelques minutes d'hésitation, il décide de se lever. Il n'allume pas la lumière et manque de trébucher sur le chat dont l'estomac crie subitement famine. Il regarde par la fenêtre de la cuisine, la ville est calme. Petit à petit, les fenêtres des immeubles vont s'illuminer une par une mais pour l'instant il n'y a que la sienne qui fasse des heures sup'. Un café vite avalé, il file à la douche, se prenant une fois de plus les pieds dans le chat qui a dévoré ses croquettes en moins de 2. Il tire le rideau de douche, fait couler l'eau, froide au 1er abord puis se réchauffant petit à petit. Il s'assoit sur le rebord du bac de douche, l'eau ruisselant sur lui. Il est bien. La scène lui rappelle le mauvais film d'hier soir ou un homme médite assis sous une cascade. Il sourit. Le temps s'arrête.

Il repense à ces 6 derniers mois pendant lesquels il a eu l'impression de vivre une vie en accéléré, de ne rien controler. Cette sensation tout d'abord enivrante s'avère maintenant dure à supporter. Les bruits de l'immeuble qui commence petit à petit à s'éveiller le sortent de sa torpeur, il se lève et finit de prendre sa douche, normalement. En sortant de la salle de bains, il jette de nouveau un coup d'oeil par la fenêtre. La nuit commence à laisser place aux 1ers rayons du soleil, le ciel se pare de rouge. Le chat se frotte à ses jambes en ronronnant. Le temps s'arrête.

Shine a light

Ca y est ce suspense qui a tenu la France, voire la Bulgarie, en haleine prend fin. C'est tout simplement l'anniversaire de la Tête A Toto (le blog pas la vrai) ET le 100ème post par la même coïncidence (que j'ai à peine provoqué en postant des photos de bougies toutes pourries).
100 posts en 1 an c'est pas énorme je le conçois mais entre ce dont je ne peux pas parler, ce dont je ne veux pas parler, ce que je ne sais pas écrire (bon c'est pas encore arrivé mais ça pourrait)….

Je me souviens le 07 octobre 2004 j'écrivais mon 1er post et je savais pas trop où j'allais, si j'allais tenir longtemps… Si je reprends ce post, je peux y lire ceci :
"Envie de parler du coup de coeur musical du moment, du dernier film pendant lequel je me suis endormi, du dernier bouquin qui m'a tenu éveillé toute la nuit, de la première cuite qui te fais vomir tes tripes, des calins de Mina, de comprendre pourquoi les routiers sont sympas et les gypaètes sont barbus et bien d'autres choses…"
Je m'aperçois honteusement qu'il y a une chose dont j'avais prévu de parler et que je n'ai pas faite !!!! Pourquoi les Gypaètes sont barbus ???? J'avoue que malgré des recherches approfondies je n'ai pas la réponse. Par contre pour toute autre question que vous vous poseriez à leur sujet (on sait jamais), allez voir ici.

Page suivante »