returnofcover
WE ARE EXTREMELY EXCITED AND HAPPY TO ANNOUNCE THE UNEXPECTED AND TRUE RETURN OF THE RENTALS. THE BAND IS CURRENTLY IN LOS ANGELES WRITING, REHEARSING, AND PREPARING TO RECORD THEIR 3rd STUDIO ALBUM.

Le retour des Rentals, le vrai celui là. Il y a 10 ans, Matt Sharpe (bassiste de Weezer sur leurs 2 premiers opus) et sa bande de joyeux drilles, sortent leur 1er album sous le nom des Rentals. Ils prénomment leur 1er album "The return of the Rentals", une sorte de pied de nez aux groupes faisant leur come back sur le devant de la scène. Propulsé par le tubesque single "Friends of P", les Rentals connaissent un petit succés dans le milieu indé, ce qui leur permet de sortir quelques temps plus tard leur 2ème album "Seven more minutes" et puis…….plus rien ou presque. Un retour de Matt Sharpe au sein de Weezer un moment évoqué et puis finalement 10 ans aprés leur vrai-faux retour, un 3ème album en chantier. The return of the return of the Rentals.
Allez écouter quelques extraits sur leur site on Myspace ici ou mater des vidéos sur le site off'.

Vu 2 bons films ce week-end, "The Descent" au ciné et "Code 46" en mi casa. Pas déçu par les bonnes critiques concernant le 1er, ça fait longtemps qu'un film d'horreur m'avait pas autant scotché au siège, contrat rempli. En ce qui concerne Code 46 (de Michael Winterbottom), sorte de croisement improbable entre "Lost in Translation" et le "Solaris" de Soderbergh, j'ai bien aimé malgré qu'il ne se passe finalement pas grand chose mais c'est ce que certains reprochent également au film de Soderbergh que je trouve perso magnifique et je pèse mes mots ma bonne dame.