DCFC

Le dernier concert auquel j'avais assisté (Nada Surf) avait pour 1ère partie Vanderslice, du bon rock bien ricain, sympathique mais ne m'avait pas laissé un souvenir impérissable. 3 mois plus tard, un tendon bionique en plus, comme un clin d'oeil du destin, le 1er concert auquel j'assiste a pour 1ère partie Vanderslice. Peut être est ce le fait d'avoir déjà entendu les morceaux une 1ère fois ou le fait de regouter à l'ambiance du live mais j'ai apprécié leur performance cette fois-ci. J'ai lu quelque part que le groupe devrait se produire bientôt dans une formation plus riche que le guitare/batterie auquel j'ai eu droit les 2 fois, ça promet.
La tête d'affiche avait pour nom cette fois-ci Death Cab for Cutie, pas encore super connu en France mais gros carton Outre-Atlantique. La preuve en est le nombre de citoyens US présents au Trabendo ce soir-là, on se serait cru a Seattle. Ben Gibbard et sa bande (dont le guitariste se prenant pour Steve Zissou) n'ont pas fait le concert de l'année (du moins je l'espère) mais leur prestation fut plus qu'honorable avec quelques fulgurances notamment "We looked like Giants" et ses 2 batteries ou encore "Transatlanticism".