Interview pleine de modestie (Blaise) de Gino chez le Cafard Cosmique, les critiques sont plutôt bonnes et la private joke me concernant dans les projets m’a beaucoup fait rire, je l’avoue.