J’ai toujours adoré les films des Z.A.Z. (alias Zucker, Abrahams, Zucker). De Y a t’il un pilote dans l’avion à Top Secret en passant bien entendu par les Naked Gun (Y a t’il un flic pour sauver…) ou les Hot Shots à un degré moindre. On adhère ou pas à ce genre d’humour débile, moi j’adore. En France, les seuls qui rivalisaient dans ce type d’humour étaient les Nuls. Objectif Nul, TVN 595, ABCD Nuls, Le JTN, les Nuls l’émission, c’était le bon temps.

Lors d’une interview j’avais appris que les Nuls étaient de grands fans des ZAZ et notamment de Hamburger Film Sandwich (The Kentucky Fried Movie en VO), le 1er film écrit par le trio, réalisé par John Landis. Aprés visionnage, je comprends pourquoi les Nuls sont fans de ce film ou plutôt je comprends mieux d’où vient une partie de l’humour des Nuls. Hamburger Film Sandwich est un OVNI burlesque qui s’ouvre par un générique sur fond de Carioca. S’en suit un déferlement de parodies de films, fausses pubs, journaux télévisés, bandes annonces…

Le film a certes vieilli mais certains gags restent vraiment trés droles même si leur humour y est parfois trés en-dessous-de-la-ceinture. Mention spéciale aux films en touche-o-rama ou à la parodie d’un célèbre western spaghetti à la sauce niocman (A Fistful of Yen).