Retour de week-end de 4 jours à Montpellier où le temps ne fut pas au beau fixe. Vendredi ballade sous le soleil dans la ville, Samedi ballade venteuse sur la plage. La Méditerranée démontée ressemble à s’y méprendre à l’Atlantique. Les Montpellierains n’ont pas (ou plus) d’accent, tout fout le camp. Autre truc trés drôle, la « propagande » du maire Georges Frêche (mais si vous savez celui qui a dit qu’il y avait trop de noirs en équipe de France de foot) pour sa ville. On voit partout fleurir des phrases du maire vantant les monuments de sa ville. Cela donne par exemple sur le musée « Un des plus beaux musée d’Europe » dixit Georges Frêche. Si c’est lui qui le dit…

 Semaine chargée dans les salles de concert de la capitale. Hier les Guillemots étaient à la Maroquinerie et c’était bien (le compte-rendu bientôt). Ce soir le Point Ephémère accueille le post rock ambiant de Jimmy Lavalle et son groupe The Album Leaf. Mercredi et jeudi Trent Reznor et Nine Inch Nails industrialisent l’Olympia pendant que les Decemberists seront à la Maroquinerie. Vendredi la Scène Bastille sera prise d’assaut par le post-rock de Kwoon (j’en reparlerais bientôt) et samedi les new-yorkaises d’Au Revoir Simone enchanteront la Maroquinerie.

The Album LeafAlways for you 

Publicités