Au rayon des fées de la pop les nouvelles têtes ne se bousculent pas au portillon. Il en est pourtant une qui est apparue l’an passé mais est passée relativement inaperçue chez nous. Anglo-pakistanaise établie à Brighton, fille d’une célèbre famille de joueurs de squash, la chenille Natasha Khan est sortie de son cocon pour bouleverser l’ordre établi. En plus d’une étonnante similitude vocale, on retouve dans « Fur and Gold » le premier album de son groupe Bat For Lashes, la féérie de Björk, l’émotion de Catpower, la fantaisie de Kate Bush, des instruments hétéroclites, des clappements de mains, un piano larmoyant…Féérique et beau.

[Mp3] Bat For Lashes – Prescilla

[Mp3] Bat For Lashes – Mother Sea

Site Officiel

Page Myspace

Publicités