Cela pourrait être le titre d’une comptine pour enfants, d’un roman à succès ou d’une love song d’un crooner sur le retour. La réponse est toute autre et se trouve du côté de Clermont-Ferrand chez le quintet The Delano Orchestra.

Aprés Cocoon, la cité Auvergnate nous gratifie une fois de plus d’un groupe folk soyeux aux mélodies touchantes et qui possède un univers bien à lui. Officiant auparavant en solo, Derek Delano s’est depuis entouré de musiciens multi-instrumentalistes (buzuki, mellotron, trompette, banjo…) pour donner plus de corps à ses compositions et à sa voix torturée. Les photos noir et blanc (2 exemples plus haut) qui illustrent les pages Myspace du groupe sont vraiment superbes et surtout se marient parfaitement avec les ambiances éthérées du quintet. On pense bien évidemment à Sigur Ros  sur le superbe Frozen Lake, à Sufjan Stevens et Elliot Smith (I Miss a Bird, An Idea of The End), à Sparklehorse…

Des titres sont en écoute sur la Page Myspace de The Delano Orchestra et sur celle de Derek Delano et l’album (16 titres) est disponible en souscription chez Kütu Folk Records ou auprés du groupe au prix de 10 euros.

Publicités