Je viens enfin de voir le concert de The Arcade Fire à l’Olympia le 20 mars 2007, enregistré par Canal+ et qui fut mystérieusement déprogrammé lors de son premier passage. Je me souviens que ce concert avait fait couler beaucoup d’encre dans la blogosphère et autres sites spécialisés. Tout était parti du fait que les veinards (dont je fais partie) qui avaient assisté au concert de la veille en avaient fait des caisses (à juste titre croyez moi) sur la performance des Canadiens. Début de set dans la foule pour les besoins des Concerts à Emporter de la Blogothèque, ambiance électrique, show dantesque, retour du groupe sur scène une bonne dizaine de minutes aprés la fin du concert sous la « pression » d’un Olympia à moitié vide…bref une soirée magique qui fut commenter en long, en large et en travers.

Vivant ce concert par procuration, les personnes ayant assisté au désormais fameux concert du 20 mars partaient avec des a priori positifs plein la tête et l’assurance de passer une soirée inoubliable. Malheureusement les premiers échos furent pas loin d’être catastrophiques. La faute à un batteur malade qui contraint le groupe à raccourcir le set et énerva passablement Win Butler, la faute à un concert plus « classique » (si ce mot veut bien s’accorder avec les Montréalais), la faute à une attente trop forte peut être.

Je le disais en introduction, j’ai donc vu ce concert « maudit », que Canal+ diffuse en catimini pendant l’été ou tout du moins ce qu’il en reste. Bien entendu rien ne remplacera le moment que j’ai vécu le 19 mars dans la fosse mais cette vidéo a eu parfois le don de me donner des frissons. Oui le batteur était malade et fut remplacé par Régine Chassagne sur les derniers morceaux, Oui Win Butler avait le masque, les mâchoires sérrées et la voix chevrotante sur ces mêmes morceaux, Oui il a manqué la magie d’un morceau dans la fosse ou d’un retour impromptu…mais Oui ce fut un bon concert, bien meilleur qu’une bonne partie de ce que l’on trouve actuellement sur le marché. No Cars Go fut comme dans mon souvenir, magnifique, à la différence prés que je ne voyais pas le jeu de fou furieux du batteur. S’il était déjà malade avant, je comprends mieux qu’il se soit senti mal en cours de concert. Poupée de Cire, Poupée de Son fut aussi chiante le 20 que le 19. Les morceaux de « Neon Bible » tel My Body is a Cage, Intervention ou The Well  and the Lighthouse que j’avais trouvé un peu en retrait le 19 m’ont semblé bien meilleurs, peut être que j’avais seulement besoin de souffler le 19 et que j’étais moins attentif. Et puis le 20 il y a eu aussi une belle version de Windoswill et de Crown of Love. Bref ce concert fut vraiment un régal et je n’étais pas au bout de mes surprises puisque Canal+ rediffusait dans la foulée le concert des Canadiens à l’album de la semaine en 2005, juste aprés « Funeral ». C’est en voyant ces images que j’ai compris les quelques grincheux qui disaient au mois de mars dernier « Ouais de toute façon Arcade Fire c’était mieux avant…blablaronchronch ». C’était effectivement trés trés bien avant…mais ça reste un groupe exceptionnel sur scène, quoi qu’on en dise.

Publicités