En direct de l’espace presse de la Route du Rock, petit retour rapide sur la journée d’hier. Aprés les obligations d’usage (accréditations + montage de tentes) place à la musique au Fort de Saint-Père avec en ouverture de cette édition 2007 le folkeux Elvis Perkins. On visite un peu le site et on écoute le fis de Anthony « Psychose » Perkins de loin. L’impression est la même que sur son album, pas mal mais sans plus en ce qui me concerne. C’est ensuite au tour des célèbres barbus d’Herman Düne, piliers de l’anti-folk dont je connais à vrai dire trés peu le répertoire. Un début de festival tout en retenue sous des éléments hostiles (pluie, vent) qui transforment la fosse en une mare de boue. Dans des styles différents belle performance des classieux The National qui saluent les auditeurs de France Inter et des dandys punk d’Art Brut qui remuent une fosse jusque là apathique. La soirée se termine avec The Go! Team et sa chanteuse (Ninja) toujours aussi bondissante et le live de Justice visiblement trés attendu par une partie des festivaliers. Un peu décevant pour ma part. Il est 4h du mat’, l’heure de regagner le camping, déjà des « apéroooo »  se font aentendre, ça promet une belle nuit de sommeil…

Publicités