Ca y est les vacances sont finies pour cette année (who knows ?), retour en France hier matin trés tôt et au boulot ce matin trés tard.

Pas eu le temps ni la possibilité de trouver un cyber-café pendant ces 15 jours de vacances au pays des pharaons. Pour répondre à l’ami Mica qui s’étonnait de mon choix de vacances dans les commentaires du post précédent je dirais seulement que j’ai choisit de partir pour la 1ère fois en groupe, dans une structure « encadré » (UCPA) car 1) je me suis décidé un peu au dernier moment sur la destination suite à de multiples reports dû au taf 2) j’ai un peu usé mes culottes sur les bancs de la fac d’histoire de Bordeaux donc c’est quelque chose qui m’intéresse et me fascine encore maintenant et si j’ai choisit l’Egypte c’est avant tout pour voir les pyramides, le Sphinx, Abou-Simbel, Louxor… et enfin 3) le programme qui nous était proposé m’intéressait car il sortait un peu des sentiers battus touristiques traditionnels (navigation pendant 4j sur une felouque, randos dans le désert, bivouacs chez des bédouins et des nubiens…). L’accompagnateur qui nous chapotait était sur la même longueur d’onde que nous sur ce point et cherchait vraiment à nous montrer son pays de l’intérieur et non pas au travers de celui vendu par les guides touristiques. Les seuls reproches que j’aurais à faire à ce séjour vont d’ailleurs aux quelques jours où nous avons rejoint le bétail des touristes russes, espagnols, italiens, tcheques….même si une de ces journées restera gravé dans ma mémoire puisqu’elle m’a valu mon 1er baptème de plongée sous-marine dans la mer Rouge…

Bref tout ça a finalement peu d’importance, l’essentiel est que j’ai évacué le stress de ces derniers mois et fait le plein de soleil et de good vibes en vu des mois difficiles qui m’attendent. J’avoue être un peu déconnecté de tout ce dont je me fais l’écho d’habitude (musique, ciné, séries…) mais je compte bien rattraper mon retard au plus vite.

The CureFire in Cairo