Je parlais récemment des albums que l’on ne prend pas le temps d’écouter, qui traîne leur peine sur votre disque dur en espérant chaque jour que vous daignez leur jeter une oreille même distraite…

 

Avec « Andorra », ce fut un peu l’histoire d’un rendez-vous manqué. Le second album de Caribou rôdait depuis un moment à l’orée de mon ipod, je faillis même l’apercevoir un soir de juin au Rock dans tous ses Etats à Evreux. Nos routes finirent par se recroiser début décembre alors que je répertoriais les meilleures vidéos de l’année. Avec ses yeux de biche et son mélange électro/pop psyché orig(i)nal, il sut rapidement éclipser la concurrence féroce régnant sur mon baladeur et dans son élan trouva une place de choix dans mon top albums 2007.

Caribou sera en concert le 24 Février 2008 à la Cigale avec José González et Chris Garneau.

A voir également la chronique de Cécile sur son blog et la mienne pour Indiepoprock.

[Mp3] Caribou – She’s The One

Ma rencontre avec « The Throne of The Tird Heaven… » est encore plus récente puisqu’elle date de quelques jours. Qu’est ce qui m’a décidé à me jeter dans la gueule de Le Loup ? Peut être le fait que le premier album du groupe de Washington soit signé chez l’excellent label Bordelais Talitres, peut être le fait que le dit album soit inspiré notamment de « L’Enfer » de Dante, peut être le fait que d’autres blogueurs (Erwan, Jladisco) ait crié au Loup…Toujours est il que le folk psyché de la bande à Sam Simkoff est devenu mon compagnon de route de cette fin d’année en attendant que la meute Wolf Parade se décide à pointer le bout de son nez.

Le Loup sera en concert le 22 Février à la Maroquinerie avec Idaho.

[Mp3] Le Loup – Le Loup (Fear Not)

Le Loup on Myspace

Ma chronique sur Indiepoprock.