Hasard ou coïncidence, le nouvel album de Styrofoam coïncide avec le retour aux affaires des allemands de Notwist et des américains de Death Cab For Cutie. Ces deux groupes ont en effet tissé une solide connexion avec Arne Van Petegem, par l’entremise de Markus Acher (The Notwist) et Ben Gibbard (DCFC), venus donner un coup de main à l’Anversois sur son précédent « Nothing’s Lost« . Styrofoam a également été choisi par DCFC pour assurer ses premières parties lors de la tournée à venir. C’est pourtant du côté de The Postal Service, l’autre groupe de Gibbard, qu’il faut chercher une véritable connexion artistique tant l’électro-pop du flamand se rapproche de l’éphémère side-project de l’américain.

Styrofoam est donc le projet solo du Belge Arne Van Petegem, même si le bonhomme s’est entouré de nombreux invités sur ses deux derniers albums. On y retrouve ici Jim Adkins de Jimmy Eat World (My Next Mistake), Josh Rouse (Lil’ White Boy) ou encore Blake Hazard de The Submarines (Microscope). Loin de jouer les faire-valoir, les invités apportent chacun leur écot vocal dans un style qui leur est propre. Le grand vainqueur de ces contributions est bel et bien Van Petegem qui prouve qu’il possède également de solides talents de chanteur en plus de ceux déjà connus de compositeur. L’électronica un peu timide de ses débuts fait peu à peu place à une électro-pop parfois un peu cheap (les beats aquatiques de No Happy Endings et Other Side of Town) mais le plus souvent d’excellente facture.

Ne soyez pas surpris en tapant Styrofoam dans votre moteur de recherche préféré de tomber sur une société d’isolant thermique, le nom du groupe lui est emprunté, peut être pour sa façon de vous réchauffer en hiver et apporter un peu de fraîcheur en été. En un mot comme en cent, ne passez pas à côté.

Styrofoam on Myspace.

[Mp3] StyrofoamAfter Sunset

[Mp3] StyrofoamMy Next Mistake (with Jim Adkins)

En tournée à partir du 07 juillet à l’Alhambra (Paris) en 1ère partie de Death Cab For Cutie.

Publicités