Les Canadiens de Metric peuvent dire un grand merci à Olivier Assayas pour leur participation au film « Clean » en 2004, véritable rampe de lancement d’une carrière qui tardait à décoller. Après un premier album (« Grown Up and Blown Away« ) jugé pas assez bon par leur maison de disques pour être commercialisé, erreur réparée il y à 2 ans pour profiter du succès du groupe, les Canadiens se sont fait connaître avec les tubes catchy de « Old World Underground« ;  et la fameuse apparition dans le film d’Assayas. Succès commercial confirmé en 2005 avec « Live It Out« , le troisième album du quatuor, décevant à l’exception de quelques singles efficaces.

Après 4 années consacrées à différents projets parallèles (album solo pour Emily Haines et tournée avec le collectif Broken Social Scene pour James Shaw), le quatuor a retrouvé le chemin des studios pour enregistrer les 10 titres de « Fantasies« . On doit dire que l’on craignait un peu que les Canadiens poursuivent dans le gros rock du précédent album et oublient de composer les mélodies dansantes qui ont fait leur succès. Premier constat, les synthétiseurs semblent rangés pour de bon au placard, les guitares saturées font désormais la loi et ce n’est pas forcément une bonne nouvelle pour ceux qui appréciaient le son disco-rock des débuts. Les fans de Garbage seront, eux, aux anges tant la ressemblance entre les 2 groupes est ici présente.

On ne peut pas dire que ce « Fantasies » soit mauvais, on y trouve même son compte avec quelques titres efficaces (Satellite Mind ; Gold Gun Girls ou le single Gimme Sympathy). Le problème est plutôt que l’on sent le groupe dériver de plus en plus vers du pop-rock de stade, commercial et privilégiant l’efficacité. La fin de l’album avec Front Row et Stadium Love, deux titres qui ne dépareilleraient pas sur un album de Superbus, est un vrai supplice pour qui connaît et apprécie le talent d’Emily Haines. Un talent que la Canadienne ne semble exprimer désormais qu’au sein de ses projets parallèles et c’est bien dommage…

Metric Gimme Sympathy

Publicités