Je ne sais plus comment je suis tombé sur l’album de Telekinesis, un peu par hasard. Ce que je sais, c’est que la première écoute fut aussitôt suivie de quelques autres, conscient que je tenais là beaucoup plus qu’un des énièmes groupes obscurs qu’il faut se palucher avant de trouver celui avec le petit truc en plus. Telekinesis avait ce petit truc en plus. On sait peu de choses sur ce « groupe » si ce n’est que c’est celui de Michael Benjamin Lerner, seul aux manettes mais épaulé par quelques compatriotes en live. L’album vient de sortir en Europe chez Morr Music, ce qui est généralement un gage de qualité. Il a été produit par Chris Walla de Death Cab for Cutie (dont je vous avais longuement parlé ici et ), ce qui est également un gage de qualité.

Telekinesis on Myspace.

Telekinesis Coast of Carolina [mp3] (via Stereogum)

Publicités