Sábado 12 de Septiembre :

Réveil matinal pour être à l’aéroport vers 05h30. Départ vers 07h30 pour Amsterdam, escale d’une heure puis départ à 10h pour Lima. Le vol est assez long (12h45) mais le grand choix de films à disposition fait qu’il se passe plutôt bien. Arrivée à Lima à 15h45 heure locale, les bagages mettent un peu de temps à arriver. Un taxi nous attend pour rejoindre l’hôtel. La  guara (le brouillard) règne comme d’habitude sur Lima. La ville est assez moche hormis quelques églises. On se ballade un peu sur la Plaza de Armas mais le jour tombe déjà et on est complètement claqué par le voyage et le décalage horaire. On se couche sans manger vers 20h.

Domingo 13 de Septiembre :

Debout à 6h, petit-dèj en terrasse puis départ vers 8h pour l’aéroport de Lima, direction Cuzco sur un vol intérieur. On survole de superbes sommets enneigés jusqu’à l’arrivée à Cuzco sous un soleil radieux. On se prend un hôtel sur les hauteurs,  le point de vue est superbe sur la ville et la Plaza de Armas. On part se ballader dans les ruelles pavés et l’on ressent les effets de l’altitude. Cuzco est en effet à 3300m de haut et notre organisme n’est pas encore acclimaté. Hormis les restaurants, tous les monuments et magasins sont fermés, on badine pas avec le jour du seigneur ici !

Lunes 14 de Septiembre :

On  a loué le taxi, qui nous avait emmené de l’aéroport, pour la journée. Au menu le village de Chinchero, le centre agricole de Moray avec ses terrasses en cercles concentriques, les extraordinaires Salinas de Maras et la cité inca d’Ollantaytambo. On passe la nuit à Ollantaytambo afin de prendre le train de bonne heure pour Aguas Calientes.

Martes 15 de Septiembre :

Debout à 4h pour un départ du train prévu à 5h30. 2h de trajet pour arriver à Aguas Calientes de bonne heure afin de profiter du site avant l’affluence. On arrive à Macchu Picchu vers 8h et la beauté du site se passe de commentaires. On a beau le connaitre par coeur, on reste émerveillés par la vue depuis la maison du gardien notamment. Le temps de se ballader un peu sur le site, la montée à Huyana Picchu (réservée aux 400 premiers) est dèjà complète. Tant pis on se rabat sur celle vers Intipunku qui correspond à la fin du célèbre trek de l’Inca. Retour sur Cuzco en train.

Publicités