Je préparais ce post il y à un mois déjà, juste avant mon voyage, et puis je me suis laissé emporter par les préparatifs de dernière minute et le post est resté dans le tiroir dévolu à cet effet. Un mois plus tard j’ai toujours autant envie de vous en parler mais pas forcément pour les mêmes raisons. En effet ce qui m’a attiré en premier dans ce morceau de Miike Snow c’est son clip, une incitation au voyage en Inde, un pays pour lequel j’éprouve un mélange d’attraction et de répulsion (bien aidé en celà par tous  les commentaires négatifs de routards croisés au Népal). Au départ je lui préférais le titre Animal (voir ici), mais le clip était plus quelconque que celui de Burial. Les écoutes répétées pendant ces 3 dernières semaines m’ont finalement fait changer d’avis… Je parle, je parle et vous ne savez toujours pas qui est ce fameux Miike Snow. Derrière ce pseudo se cache un trio composé du chanteur américain Andrew Wyatt et de la paire de producteurs suédois Bloodshy & Avant, apparemment connue pour ses travaux avec Kylie Minogue, Madonna, Kelis et Britney Spears (le tube Toxic, c’était eux). Bon, depuis, ce beau monde a viré sa cutie et propose désormais une électro-indie qui n’est pas sans rappeler par moment celle des New-Yorkais de Passion Pit.

Miike Snow on Myspace.

Publicités