décembre 2009


Voilà, c’en est fini de cette année 2009 ou presque. En tout cas, promis, concernant les tops c’est terminé.  Je ne sais pas si les 50 albums que j’ai listé ici sont les meilleurs et à vrai dire je m’en fous. Ce sont ceux que j’aurais le plus écouté et apprécié cette année et c’est tout ce qui compte.

Je ne vais pas lister tous les tops de mes amis blogueurs puisque Erwan l’a fait pour moi donc je vous renvoie vers son post et son classement qui plaira sûrement à ceux qui n’aiment pas le mien 😉

#10

Japandroïds – Post Nothing

Japandroïds – Young Hearts Spark Fire [mp3]

#09

The Pains of Being Pure at Heart – s/t

The Pains of Being Pure at Heart – This Love is Fucking Right [mp3]

#08

Phoenix – Wolfgang Amadeus Phoenix

Phoenix – Lisztomania (Classixx Mix) [vidéo]

#07

Fuck Buttons – Tarot Sport

Fuck Buttons – Surf Solar [vidéo]

#06

Fever Ray – s/t

Fever Ray – Keep The Streets Empty For Me [vidéo]

#05

Barzin – Notes To An Absent Lover

Barzin – Nobody Told Me [vidéo]

#04

Dominique A – La Musique & La Matière

Dominique A – Immortels [vidéo]

#03

Animal Collective – Merriweather Post Pavilion

Animal Collective – Summertime Clothes [vidéo]

#02

The XX – s/t

The XX – Crystalised [vidéo]

#01

Ramona Falls – Intuit

Ramona Falls – I Say Fever [vidéo]


Publicités

#20

The Fatales – Great Surround

The Fatales – Evergreen [mp3]

#19

The Maccabees – Wall of Arms

The Maccabees – Can You Give It [vidéo]

#18

School of Seven Bells – Alpinisms

School of Seven Bells – Half Asleep [vidéo]

#17

Local Natives – Gorilla Manor

Local Natives – Wide Eyes [mp3]

#16

And You Will Know Us By The Trail of Dead – The Century of Self

And You Will Know Us By the trail of Dead – Isis Unveiled [vidéo]

#15

Danger Mouse & Sparklehorse – Dark Night of The Soul

Drak Night of The Soul – Revenge (feat. wayne Coyne) [mp3]

#14

Marissa Nadler– Little Hells

Marissa Nadler – River of Dirt [vidéo]

#13

Fanfarlo– Reservoir

Fanfarlo – Harold T.Wilkins [vidéo]

#12

Loney Dear – Dear John

Loney Dear – Airport Surroundings [vidéo]

#11

Handsome Furs– Face Control

Handsome Furs – Radio Kaliningrad [mp3]

#30

St Augustine – Changing Plans

St Augustine  – Rainy Country [vidéo]

#29

Vic Chesnutt – At The Cut

Vic Chesnutt – Chinaberry Tree [vidéo]

#28

Golden Silvers – True Romance

Golden Silvers – Arrows of Eros [vidéo]

#27

Bear in Heaven – Beast Rest Forth Mouth

Bear in Heaven – You Do You [mp3]

#26

Mew – No More Stories…

Mew – Repeaterbeater [vidéo]

#25

Sébastien Schuller – Evenfall

Sébastien Schuller – Last Time [vidéo]

#24

The Delano Orchestra – Will Anyone Else Leave Me ?

The Delano Orchestra – Everything is Done [vidéo]

#23

We Were Promised Jetpacks – These Four Walls

We Were Promised Jetpacks – Quiet Little Voices [vidéo]

#22

The Horrors – Primary Colours

The Horrors – Who Can Say [vidéo]

#21

The Antlers – Hospice

The Antlers – Two [vidéo]

#40

The Wave Pictures – Instant Coffee Baby

The Wave Pictures – Just Like a Drummer [vidéo]

#39

Sin Fang Bous – Clangour

Sin Fang Bous – Clangour and Flutes [vidéo]

#38

Dead Man’s Bones – s/t

Dead Man’s Bones – In The Room Where You Sleep [vidéo]

#37

Impossible Hair – What Is The Secret of Impossible Hair ?

Impossible Hair -X-Ray Man [mp3]

#36

Gliss – Devotion Implosion

Gliss – Morning Light [vidéo]

#35

Why? – Eskimo Snow

Why? – These Hands/January Twenty Something [vidéo]

#34

Doves – Kingdom of Rust

Doves – Kingdom of Rust [vidéo]

#33

Girls – Album

Girls – Lust For Life [vidéo]

#32

The Twilight Sad – Forget the Night Ahead

The Twilight Sad – I Became a Prostitute [vidéo]

#31

Florence + The Machine – Lungs

Florence + The Machine – Drumming Song [vidéo]

En 5 ans d’existence de ce blog, je crois que je n’ai zappé qu’une seule fois ce moment aussi futile qu’indispensable qu’est le Top albums de fin d’année. Je crois que ce que j’apprécie le plus dans l’exercice c’est l’avant, le moment où l’on se replonge dans les albums de l’année, voire on s’y plonge tout court quand il s’agit d’un album que l’on a laissé sur le bord de la route. Dans le même ordre d’idée, j’aime également consulter les classements chez les autres, pas pour savoir si untel mérite d’être devant tel autre, mais pour découvrir des artistes ou albums à côté desquels j’aurai pu passer. J’ai souvent fait de belles découvertes à cette occasion lors de ces dernières années et j’espère qu’il en sera de même cette année, voire de même ici pour vous. Trêve de blabla, place au classement :

#50

Atlas SoundLogos

Atlas Sound (with Noah Lennox) – Walkabout [mp3]

#49

Bombay Bicycle Club – I Had The Blues But I Shook Them Loose

Bombay Bicycle Club – Magnet [vidéo]

#48

Dear Reader – Replace Why With Funny

Dear Reader – Great White Bear [vidéo]

#47

Jeniferever – Spring Tides

Jeniferever – Green Meadow Island [vidéo]

#46

Wild Beasts – Two Dancers

Wild Beasts – All The Kings Men [vidéo]

#45

The Rest – Everyone All At Once

The Rest – Coughing Blood/Fresh Mountain Air [mp3]

#44

Built To Spill – There is No Enemy

Built to Spill – Pat [mp3]

#43

The Joy Formidable – A Balloon Called Moaning

The Joy Formidable – Cradle [vidéo]

#42

Wave Machines – Wave If You’re Really There

Wave Machines – The Greatest Escape We Ever Made [vidéo]

#41

Cymbals Eat Guitars – Why There Are Mountains

Cymbals Eat Guitars – And The Hazy Sea [mp3]

[MAJ] Il semble malheureusement que cette fois-ci, l’annonce de sa mort soit avérée…Sad, sad Xmas.

[MAJ2] L’histoire de Vic Chesnutt est à l’image de sa musique, d’une infinie tristesse. Paraplégique depuis l’âge de 18 ans suite à un accident de voiture, il avait subi récemment des opérations très onéreuses pour lui à cause du système de santé américain. Que vous ayez ou pas aimé sa musique, vous pouvez faire une donation à sa famille via cette page créé par Kristin Hersh, ancienne chanteuse des Throwing Muses et l’une des meilleures amies de Vic Chesnutt.

Dernier billet de la série pour 2009, je pourrais continuer longtemps comme ça et la fin d’année approche. Cela me fait d’autant plus plaisir de terminer avec Mew, un groupe danois dont personne ne parle en France alors que sa discographie comporte de jolies pépites depuis 1997. La dernière en date se nomme « No More Stories…« , j’y reviendrais plus longuement dans un futur billet, mais c’est du Mew pur jus (mélange de shoegaze, de dream-pop et de post-rock) donc si vous ne connaissez pas encore vous pouvez commencer par celui-là (ou « Frengers« , mon préféré). Un extrait de cet album pour peut être vous donner envie d’aller voir plus loin.

Mew on Myspace.

Page suivante »