Bon allez j’accélère vraiment la cadence sinon en 2011 on y est encore. On commence par Girls, qui a autant de détracteurs que de partisans, comme tous les groupes bénéficiant d’un gros buzz. Perso je me situe entre les 2, je trouve l’album très inégal mais avec quand même quelques titres bien sympathiques, entre surf music et shoegaze. Christopher Owens a contre lui d’avoir une tête à claques hyppie (mélange hype/hippie), d’avoir affublé son groupe d’un nom et d’un titre d’album (« Album« ) impossible à googliser…mais il faut bien reconnaître que le bougre sait écrire des chansons et notamment ce Hellhole Ratrace.

Girls on Myspace.

Publicités