Il y à 6 mois de ça, je ne me serais pas cru capable d’écrire ce post ou quoi que ce soit concernant Fever Ray. Pourtant, j’aime bien The Knife, le groupe électro de Karin Dreijer Andersson, même si je trouve ça un peu bizarre par moment. C’est la raison pour laquelle j’ai décidé il y à peu, après 2 ou 3 écoutes infructueuses, de redonner sa chance à cet album jonglant ente new-wave et new-age. Cette fois-ci le charme a opéré et plutôt bien au point d’en faire, selon moi, l’un des meilleurs albums de l’année 2009 (on y reviendra…). Difficile de faire un choix entre If I Had a Heart, Dry and Dusty, Triangle Walks, When I Grow Up ou Seven. C’est finalement ce dernier qui emporte le morceau, si je puis dire, avec son clip pour lequel le terme bizarre semble un peu faible.

Fever Ray on Myspace.