août 2010


  • The Coral : Les Liverpuldiens font toujours la même chose depuis maintenant 6 albums mais ils le font bien donc on leur pardonne aisément, surtout avec un titre tel que ce More Than a Lover.

  • Blonde Redhead : En attendant la sortie de « Penny Sparkle » le 14 septembre et le concert parisien du 16 septembre au Bataclan, premier extrait vidéo avec Here Sometimes enregistré lors d’une 4AD session.

  • Sufjan Stevens : S’il a abandonné l’idée un peu folle de faire un album sur chacun des 50 Etats Américains (idée reprise et adaptée depuis par Erwan sur son blog 50 States project), ce boulimique mélodique qu’est Sufjan Stevens ne reste jamais bien longtemps à se tourner les pouces. La preuve avec la sortie du EP « All Delighted People », 60mn de magie dans la lignée de ses précédents travaux, articulés autour du morceau-titre proposé dans 2 versions. Rien à jeter parmi ces 8 titres et un gros coup de coeur pour les 17 mn de Djohariah ou la ballade au piano The Owl and the Tanager. Avant une sortie physique prévue pour la fin d’année, l’EP est téléchargeable contre 5$ ou écoutable en streaming ci-dessous.

« All Delighted People EP » on Bandcamp

  • Land of Talk : Cela fait un petit moment que je vous parle de ce groupe de Montréal (mars 2007 pour être précis). Leur nouvel album, « Cloak and Cipher« , vient de sortir et on peut se faire une idée du résultat avec le premier extrait ci-dessous.

Land of Talk Swift Coin [Mp3]

  • Deer People : Difficile de trouver quoi que ce soit sur le net concernant ce groupe de l’Oklahoma, pas de page Myspace (celle associée à ce nom correspond à un obscur duo australien). Google croit même bien faire en vous suggérant Deep Purple…Heureusement ils ont un chouette site sur lequel on peut écouter les 5 titres de leur EP et l’acheter si affinité, en format numérique ou bien pour les nostalgiques de l’objet comme moi en CD (300 CD seulement, chacun avec une cover différente peinte à la main). Mes titres préférés sont New Dance et Canada, vous pouvez les écouter ici.

 

Publicités

Oh hazy, lazy days
I could dream of you forever
Under the shade of a Juniper tree
I sing a sad song of you and me

The sky above, the sky above
Is blue as your blood



Les Ecossais de Belle & Sebastian nous ont habitué depuis leurs débuts à soigner le contenant tout autant que le contenu. Leurs superbes pochettes d’albums sont devenues une sorte de marque de fabrique, un moyen de reconnaissance, un dénominateur commun de leur discographie au même titre que leur pop romantique aux arpèges délicats. On croyait tenir avec la photo ci-dessous la pochette de leur nouvel album « Write About Love » qui paraîtra le 11 octobre prochain.

Sauf qu’hier, ô surprise, le grand manitou Stuart Murdoch a annoncé sur le site du groupe que ce n’était pas la pochette officielle. Voici la véritable pochette de « Write About Love« , bien dans le ton des précédentes, en un mot superbe. Reste plus qu’à espérer qu’il en sera de même pour son contenu.

A noter qu’un concours a été lancé auprès des fans afin de réaliser une cover pour le nouvel album en s’inspirant seulement de son titre (le groupe Flickr est à voir ici). Parmi mes préférées, deux ne sont visibles que sur Flickr (ici et ici) et la troisième se trouve ci-dessous.

« Swanlights« , le quatrième album d’Antony and The Johnsons fait partie de ceux que j’attends le plus cette année. Pour l’instant les déceptions ont été nombreuses ou en tout cas pas au niveau de mes attentes (Arcade Fire, Wolf Parade, The National…), peut être que je fonde trop d’espoir sur certains groupes après 1 ou 2 albums particulièrement réussis. Peut être…

Malgré tout j’ai envie de croire en « Swanlights » (sortie prévue le 11 Octobre), j’ai envie de croire en Antony Hegarthy comme je crois en Hamilton Leithauser (The Walkmen) pour sauver une année 2010 qui ne justifie pas pour l’instant toutes ses belles promesses. J’ai d’autant plus envie d’y croire que j’adore Antony and The Johnsons depuis que je l’ai découvert sur son deuxième album, le superbe « I Am a Bird Now« . Je suis même prêt à passer l’éponge sur la relative déception qu’avait engendrée l’écoute du très sombre « The Crying Light« , le dernier album en date d’Antony avec ses Johnsons. L’Anglais semble revenu à des dispositions plus joyeuses (rah ces cuivres !!), peut-être grâce à son passage chez Hercules & Love Affair. Cet EP intitulé « Thank You For Your Love » sera disponible à partir du 24 août, il contiendra 5 titres dont le morceau-titre, le seul à figurer sur « Swanlights« . On y trouvera également une reprise du Imagine de John Lennon et une du Pressing On de Bob Dylan.

Antony and The JohnsonsThank You For Your Love [Mp3]

Antony and The JohnsonsMy Lord, My Love [Mp3]

The Middle East@Maroquinerie (2010/06/29)

The Middle EastBlood [Mp3]

The Middle EastThe Darkest Side [Mp3]

Here We go Magic@Flêche D’or (2010/07/09)

Here We Go MagicCollector [Mp3]

Here We Go Magic Casual [Mp3]

Pour de vraies belles photos voir ici et ici et encore ici.

Si comme moi vous étiez passé à côté de ce film qui avait accompagné la sortie du deuxième album des excellents Noah and The Whale, tout n’est pas perdu. Eteignez le téléphone, asseyez vous confortablement, dans l’idéal posez un casque sur vos oreilles et dégustez ce petit bijou de poésie pendant les 47mn et 15 secondes suivantes…