Si comme moi vous étiez passé à côté de ce film qui avait accompagné la sortie du deuxième album des excellents Noah and The Whale, tout n’est pas perdu. Eteignez le téléphone, asseyez vous confortablement, dans l’idéal posez un casque sur vos oreilles et dégustez ce petit bijou de poésie pendant les 47mn et 15 secondes suivantes…

 

Publicité