Tentative de réanimation de cet espace, laissé à l’abandon depuis plusieurs mois et ce pour la première fois depuis sa création. Quel meilleur prétexte qu’un carnet de voyage pour reprendre goût à l’écriture ?

Pratiquement trois ans après notre dernier voyage ensemble (1 mois au Népal dont 3 semaines pour le tour des Annapurnas) et presque un an après un acte manqué en Mongolie-Chine, je fais de nouveau équipe avec Seb pour un séjour en Asie. Cette fois-ci direction la Malaisie via un vol de 6h jusqu’à Muscat au sultanat d’Oman puis 6 longues heures d’attente dans l’aéroport flambant neuf et flambant chiant de Muscat et enfin de nouveau pratiquement 7h de vol pour Kuala Lumpur.

Passées les traditionnelles formalités administratives, on plonge rapidement dans la moiteur étouffante de la ville. La chaleur est insupportable pour qui vient de passer les 20 dernières heures dans un avion. J’avais oublié à quel point l’Asie peut mettre les sens à l’épreuve : odeurs de bouffe et d’autres choses dont on ne préfère pas connaître l’origine ; pollution omniprésente ; bruit de la circulation et notamment des 2 roues…

J’ai vraiment beaucoup de mal à supporter la chaleur et la fatigue (à peine 2h de sommeil dans l’avion) de ce premier jour mais on part quand même voir les fameuses Petrona Towers, les cinquièmes plus hautes tours du monde avec leurs 580 et qques mètres de haut. Heureusement la 1ère bière (fraîche) et la 1ère douche (glacée) arrivent à point nommé. Diner dans une gargotte de Chinatownn et retour à la guest house afin d’écrire ces quelques lignes, si j’arrive à garder les yeux ouverts suffisament longtemps…

Demain on quitte déjà Kuala Lumpur à 7h45 pour 3h de bus puis 3h de pirogue afin de rejoindre le parc de Taman Negara, le ¨royaume des sangsues¨ selon les guides. Tout un programme !

Publicités