Je vous avais parlé, il y a un mois de ça, de mon coup de coeur pour l’album de Wing & Tusk, « The Secret of Toadflax Tea« .  A ce moment là j’avais commandé l’album sur leur site et il tardait un peu à arriver. L’attente a pris fin cette semaine et ô surprise ce n’est pas un mais deux albums qui m’ont été envoyé par le groupe. Je me suis demandé ce que j’allais faire de cet album dont personne n’a entendu parler, hormis les quelques lecteurs de ce blog, et vu qu’il avait eu l’air de plaire à certains d’entre vous je me suis dit que le faire gagner serait certainement la meilleure chose à faire.

Que vous soyez lecteur régulier ou simplement de passage, peu importe, il n’y a pas de contrôle à l’entrée, chacun peut tenter sa chance. J’espère seulement que cela en intéressera quelque uns… Pour cela il suffit simplement de laisser un petit commentaire sur ce post afin que j’ai votre adresse mail pour vous contacter et vous envoyer le CD.  Fin du concours le 12 mars, d’ici là vous pouvez toujours jeter une oreille à quelques morceaux ici.

EDIT : Fin du concours, la gagnante (oui c’est une gagnante) va être prévenue par mail. Un grand merci à tous pour votre participation, ça m’a donné envie de réitérer l’expérience.

Le fait que des artistes et albums puissent encore passer entre les mailles de la toile a quelque chose de rassurant et de surprenant. Rassurant parce que l’on a parfois l’impression de tous écouter les même artistes, de tous fréquenter les mêmes sites. Surprenant parce qu’avec toutes les oreilles qui trainent sur la toile, il faut soit un réel manque de talent (et encore les contre-exemples sont nombreux), soit habiter sur l’île de Lost pour échapper à un mélomane assoiffé de sons.

Wing & Tusk ne font clairement pas partie de la première catégorie (ni de la deuxième d’ailleurs) et pourtant j’ai un mal fou à trouver quoi que ce soit les concernant. Quasi aucun blog US, encore moins français, n’a parlé d’eux (l’album est sorti en août), ça a limite quelque chose de flippant de se dire qu’on est le seul à vouloir le faire. On écoute, réécoute l’album et le constat est à chaque fois le même : du bel ouvrage. Pas le genre qui va révolutionner l’histoire de la musique (en même temps qui peut y prétendre ?) mais un bel album de folk mélancolique naviguant dans des eaux fréquentées notamment par les Great Lake Swimmers. Superbement produit avec un beau travail sur les voix, la présence de cordes et de cuivres, un banjo, un mélange guitare/synthé, un chant qui vous prend aux tripes…Franchement je ne vois rien à jeter et mon incompréhension quand à leur anonymat est d’autant plus grande. Je vous laisse vous faire votre propre opinion à l’écoute des St. James, Home Sick HomeShoveleraser ou ma préférée Me vs World. L’album est disponible à l’achat sur leur site au prix de 10$ (+3$ de frais de port).

Site Officiel.

Wing & Tusk on Myspace.

5 titres en écoute chez Thesixtyone.