Je me rappelle trés bien, quand j'étais gamin , mon père n'avait de cesse de me dire :
-"Tu verras, jeune padawan, quand tu seras dans le monde du travail, c'est pas comme à l'école…blablabla".
Bon ben là j'y suis dans ce monde merveilleux et force est de constater qu'il avait pas complètement tort le padre.
Fini les devoirs à la maison, les interros surpriiiiise, les problêmes de maths insolubles, les bouquins de Racine à lire, l'humiliation de passer au tableau…(oui j'ai beaucoup souffert).
Fini aussi les récréations de 10h et 15h, les combats au sabre laser, les premiers flirts, les premières partouzes…non là je déconne,les flirts c'était plus tard.

Bon enfin tout ça pour dire que le boulot c'est plus du tout ça (sauf les partouzes me souffle t'on). Mais bon ya un truc que j'ai pas cité et qui me donne l'impression d'être encore à l'école, c'est les "évaluations" de fin d'année. Je sais pas si ça se fait dans beaucoup de boîtes mais dans la mienne c'est un peu comme à l'école des fans. Il y a 3 ans quand je suis arrivé, on se voyait attribuer une appréciation qui pouvait aller de insatifaisant a excellent. Durant ma scolarité j'avais pris un espèce d'abonnement à "Passable" ou "Peut mieux faire", une sorte de culte de la médiocrité. Je ne m'attarderais pas sur l'épisode d'un collègue jugé "excellent" 2 ans de suite alors qu'il s'est un jour endormi devant son poste allant même jusqu'à ronfler (véridique) avant que nos rires ne le réveillent. Ce système d'appréciation a heureusement disparu mais il existe toujours une "distribution de bons points" en début d'année pour récompenser les bons élèves (les fayots).

Et vous croyez que je me serait fait chier à écrire tout ça si j'avais eu quelque chose ????

Bon ok j'ai pas eu d'augment' mais ça m'empêchera pas d'aller voir Star Wars 3 : Revenge of the Sith dont le trailer est ici.

Publicités