Petite pause dans le compte-rendu du Primavera Sound pour vous parler de Lovers Love Haters. Vous vous souvenez de The Organ, le combo féminin de Vancouver qui nous avait bluffé avec leur album « Grab that Gun« , mélange de Cure, Joy Division et The Smiths. A peine arrivée et déjà les filles annonçait leur séparation en décembre 2006. On se consolait comme on pouvait avec le « Thieves EP » sorti l’an dernier, en maugréant contre le sort qui s’acharnait sur les groupes féminins (Electrelane, The Organ..).

Je ne vais pas vous annoncer en exclusivité la reformation de The Organ mais c’est tout comme. Deborah Cohen, guitariste de son état au sein du groupe canadien, a décidé de reprendre du service en solo sous le nom Lovers Love Haters. Deborah était celle qui composait plus ou moins tous les morceaux au sein de The Organ donc autant vous dire que ses morceaux solos ressemblent comme 2 gouttes d’eau à ceux du girls-band. Même sa voix n’a pas grand chose à envier à celle de Katie Sketch. Mention spéciale à Poison, au Smithien Dead End Trail et à l’excellente Skin and Bones.

Lovers Love Haters on Myspace.

The Organ on Myspace.