sebastienschuller3

Sebastien Schuller était à la Cigale hier soir. Aprés les sauts et pitreries du festival des Inrocks, l’ambiance hier soir était plus calme mais pas pour autant feutrée. Ici pas de gros rock qui tâche mais de la musique électronique, mélancolique, hypnotique, accompagnée par de superbes images la plupart du temps en noir et blanc, projetées derrière la scène. Comme cela avait été le cas pour M83, je ne savais pas trop à quoi m’attendre en live et comme pour M83 j’ai été trés agréablement surpris. Tantôt à la guitare, au synthé, au xylophone, à l’harmonica (mais pas en même temps), accompagné d’un batteur, un synthé, un bassiste et un guitariste, Sebastien Schuller a su recréer sur scène l’émotion que l’on ressent à l’écoute de son 1er album « Happiness« .
Le groupe français Villeneuve chargé d’ouvrir les débats a récolté un beau succés d’estime, une belle découverte. Des extraits de leurs morceaux sont en écoute sur leur site.

Fin de soirée au Truskel où viennent s’échouer la plupart des groupes jouant sur Paris pour y faire un DJ set. Lundi par exemple, c’était Bloc Party aux platines et hier soir c’était….Sebastien Schuller.