Dernier billet de la série pour 2009, je pourrais continuer longtemps comme ça et la fin d’année approche. Cela me fait d’autant plus plaisir de terminer avec Mew, un groupe danois dont personne ne parle en France alors que sa discographie comporte de jolies pépites depuis 1997. La dernière en date se nomme « No More Stories…« , j’y reviendrais plus longuement dans un futur billet, mais c’est du Mew pur jus (mélange de shoegaze, de dream-pop et de post-rock) donc si vous ne connaissez pas encore vous pouvez commencer par celui-là (ou « Frengers« , mon préféré). Un extrait de cet album pour peut être vous donner envie d’aller voir plus loin.

Mew on Myspace.

Publicités